Actualités

Roland-Garros : Gaël Monfils, Fiona Ferro et Kristina Mladenovic passent le premier tour

Les journées se suivent et se ressemblent pour les Français en ce début de Roland-Garros. Beaucoup sont passés à la trappe lors de la troisième journée des Internationaux de France, mardi 1er juin. Mais les victoires courageuses de Gaël Montfils et de Fiona Ferro redonnent un peu de moral au camp tricolore.

  • Gaël Monfils ne meurt jamais

Gaël Monfils a bataillé ferme face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, un spécialiste de la terre battue.

Porté par le public du court Suzanne-Lenglen, le Français Gaël Monfils a gagné et verra le deuxième tour des Internationaux de France. Il a livré une farouche bataille face à l’Espagnol Ramos-Vinolas pour l’emporter en quatre manches (1-6, 7-6 (8/6), 6-4, 6-4). Monfils s’est imposé en trois heures au terme d’un match intense.

Inconstant dans le premier set, lâché en 23 minutes, il est rentré peu à peu dans le match pour ne plus en ressortir. Son adversaire est pourtant passé à un point de prendre l’avantage deux sets à zéro, quand il a mené 6 points à 5 dans le jeu décisif.

Cette rencontre avait valeur de test pour le Français, arrivé sans repère Porte d’Auteuil. L’expérimenté Espagnol (33 ans) est un spécialiste de la terre battue. Classé au 38e rang mondial, Ramos-Vinolas est le joueur qui a gagné le plus de matchs sur cette surface depuis le début de la saison, avec le Grec Stefanos Tsitsipas et l’Argentin Federico Delbonis.

Gaël Monfils, lui, occupe le 14e rang à l’ATP. Mais ce classement, longtemps gelé pour cause de pandémie, est peu significatif. A court de confiance et de préparation, « la Monf’ » était en grande difficulté depuis huit mois. Il arrivait à Roland-Garros avec une seule victoire au compteur en 2021 pour quatre défaites.

« Un grand merci, ça fait vraiment du bien, c’est grâce à vous (le public). Démarrage très lent de ma part, pire qu’un diesel, beaucoup de stress. L’année dernière, sans vous, je l’aurais perdu ce match », a déclaré Gaël Monfils à l’issue de la rencontre. Il rencontrera au deuxième tour le Suédois Mikael Ymer (105e à l’ATP). Il est seulement le deuxième Français à franchir le premier tour, après Enzo Couacaud, bénéficiaire d’une invitation.

  • Fiona Ferro dans la douleur, Kristina Mladenovic sans trembler

Fiona Ferro a battu la jeune taïwanaise En-Shuo Liang, issue des qualifications, en trois sets (6-1, 1-6, 6-4).

Il aura fallu 1 h 41 de jeu pour que Fiona Ferro, huitième de finaliste du dernier Roland-Garros, s’en sorte face à En-Shuo Liang. Sortie des qualifications, la jeune taïwanaise a manqué son premier set en enchaînant les fautes (6-1). Dans un retournement inattendu, c’est pourtant Ferro qui perdait son tennis et multipliait les fautes directes lors de la deuxième manche, au point de se faire breaker à trois reprises et de concéder un sévère 1-6.

Enhardie, Liang continuait de gêner la numéro une française (49e au classement WTA) dans le dernier set, qui se trouvait breakée et menée 2-3. Mais Ferro, bien aidée par un revers solide, réagissait immédiatement et s’adjugeait deux des trois derniers services de Liang, pour finalement remporter la troisième manche 6-4. Il en faudra plus pour sortir l’Américaine Jennifer Brady, 14e mondiale, au prochain tour.

Kristina Mladenovic a, elle aussi, passé le cap du premier tour en s’imposant (6-4, 6-0) face à la qualifiée slovaque Anna Karolina Schmiedlova, qui, à l’automne 2020, avait fait tomber l’Américaine Venus Williams et la Biélorusse Victoria Azarenka.

  • Ugo Humbert n’y arrive pas

Tête de série numéro 29, le Français Ugo Humbert n’a toujours pas gagné un match à Roland-Garros.

Grosse déception pour le Français Ugo Humbert, tête de série numéro 29, qui n’y arrive toujours pas sur terre battue, une surface qu’il dit pourtant apprécier. Celui qui avait fait sensation en février, obtenant deux balles de match contre l’Australien Nick Kyrgios à Melbourne, s’est incliné, mardi, face au modeste lituanien Ricardas Berankis (93e) en quatre sets (6-4, 6-4, 2-6, 6-4) .

Irrégulier au service (14 aces, 6 doubles fautes, 5 breaks concédés), multipliant les fautes directes (48 au total), Humbert a été beaucoup trop imprécis et inconstant pour espérer gagner ce match.

Malgré un sursaut d’orgueil au 3e set, le Messin n’est pas parvenu à inverser a tendance. A 22 ans, il n’a toujours pas remporté la moindre rencontre à Roland-Garros. Il rejoint le gros contingent des Bleus éliminés dès le premier tour.

  • Adrian Mannarino sans solution

Adrian Mannarino quitte Roland-Garros dès le premier tour, battu en quatre sets par le Slovène Aljaž Bedene.

Pour la neuvième fois en douze participations, Adrian Mannarino quitte Roland-Garros dès le premier tour. Battu en quatre sets par le Slovène Aljaž Bedene (56e au classement ATP), à son aise sur terre battue, le gaucher n’a jamais semblé pouvoir faire basculer le match, malgré une deuxième manche sérieuse (3-6) où son adversaire a faibli au service.

Mannarino s’est accroché, a fait durer le combat lors de trois premiers sets disputés, avant de craquer dans une dernière manche (3-2) où il a faibli physiquement.

Lire aussi Le point sur la journée à Roland-Garros : les Français butent sur le premier tour

C’est déjà fini pour Andrey Rublev

Le numéro 7 mondial, Andrey Rublev a été éliminé, mardi 1er juin dès le premier tour par l’Allemand Jan-Lennard Struff (6-3, 7-6 [6], 4-6, 3-6, 6-4). Après avoir été mené deux sets à rien, le Russe, qui faisait figure de possible outsider sur le tournoi, est revenu à égalité avant de céder face au 42e joueur mondial (6-3, 7-6 [6], 4-6, 3-6, 6-4).

Le Monde

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top