Actualités

Rapport sur les origines du Covid-19 : le patron de l’OMS critique le manque d’accès aux données de la Chine

Comme attendu, le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les origines du Covid-19, publié lundi 29 mars, ne fait pas toute la lumière sur la source de cette pandémie, qui a fait au moins 2,79 millions de morts à travers le monde. Lors d’une présentation des résultats de cette enquête, mardi, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreysesus, a critiqué le manque d’accès aux données brutes autorisé par les autorités chinoises.

De nombreux spécialistes considèrent aussi que les experts qui se sont rendus à Wuhan pendant quatre semaines n’ont pas eu assez de latitude pour travailler librement. La désignation des dix experts-enquêteurs avait notamment été au centre d’intenses tractations entre Pékin et l’OMS. La Chine avait obtenu de coopter les scientifiques en question et de restreindre leur marge de manœuvre.

L’enquête : Les silences de la Chine, un virus repéré dès 2013, la fausse piste du pangolin… Enquête sur les origines du SARS-CoV-2

Une enquête demandée sur l’hypothèse d’une fuite d’un laboratoire

Le patron de l’OMS a également réclamé qu’une nouvelle enquête, menée avec des experts spécialisés, sur l’hypothèse d’une fuite du coronavirus d’un laboratoire en Chine soit diligentée. Le rapport avait pourtant estimé qu’une telle fuite était « extrêmement improbable ». Mais « cela demande d’enquêter plus avant, probablement avec de nouvelles missions, avec des experts spécialisés que je suis prêt à déployer », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L’analyse : Covid-19 : comment la Chine mène une guerre de l’information pour réécrire les origines de la pandémie

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top