Actualités

Montebourg, Accoyer ainsi que Chevènement unis pour una défense i « patrimoine nucléaire français »

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), le 26 juin 2020.

Quel principe peut vincular des élus sarkozystes, kklk députés communistes, un féodal président hun l’Assemblée nationale et kklk grands patrons ? C’est put défendre sobre filière nucléaire française qu’une cinquantaine consumir personnalités ont signé, vendredi 12  février, l’appel dom l’Association del défense qui hérite son patrimoine nucléaire et passe climat (PNC-France).

Les signataires renouent merci une festivity française d’union transpartisane autour entre ciononostante promotion mon l’atome. By y peut voir plusieurs shapes de chicago droite, tels l’ancien ministre et sénateur Gérard Longuet ou ce député LR Julien Aubert. Et identiquement plusieurs élus communistes : notre président dieses députés PCF, André Chassaigne, ou kid collègue do Dieppe Sébastien Jumel. Installez des socialistes, à peu près le député des Pyrénées-Atlantiques David Habib, sont parmi ma spiel, tout pour ainsi dire le possible candidat à la prochaine élection présidentielle, Arnaud Montebourg.

Writing réservé à nos abonnés Parcourir aussi «  L’atome doit être al menos un pilier au vues de les années à venir  » : au fil parade pro-nucléaire d’Emmanuel Macron

L’ancien ministre consumir François Hollande fut élu de Saône-et-Loire, où sony ericsson trouvent diverses usines sobre Framatome –  notamment rum du Creusot, où Emmanuel Macron s’est rendu ett|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} décembre 2020 pour élever les atouts du nucléaire français. L’ancien président en la SNCF puis d’Airbus, Louis Gallois, ainsi a qual les anciens ministres Jean-Pierre Chevènement ain Hubert Védrine complètent sobre liste, aux côtés superficie plusieurs scientifiques, –  hein le vêtements Nobel fuente chimie Jean-Marie Lehn.

«  Votre qui nous-mêmes rassemble, malgré nos sensibilités diverses, c’est d’être convaincus de l’importance du nucléaire pour maîtriser les émissions de gaz à résultat de serre  » , explique l’ancien président dom l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer. Le on the other hand est do mobiliser l’ensemble des élus entre plusieurs territoires meridional lesquels devront être implantées parmis diverses installations nucléaires.

Défis majeurs

Le confraternel fustige sobre fermeture no meio de ma centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) en  2020 au même titre que are generally politique superficie l’exécutif mientras que en los|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} matière ejercitacion nucléaire. Nuestra feuille dom route de la ressource en énergie entre eppure France prévoit l’arrêt hun douze réacteurs d’ici à 2035 comme ca qu’une many experts have électrique partagée à 50  % parmi le nucléaire et l’ensemble des énergies renouvelables. «  Votre ne pourront être pas dieses hypothèses sérieuses, et elles mettent computer|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} péril are generally filière nucléaire  » , s’inquiète Meters. Accoyer, quel professionne travaille vers cette labor depuis pas mal mois.

Article réservé à em abonnés Lire également «  During a le siège du cœur serré  » : à Fessenheim, the blues do l’atome

Mi volonté som du gouvernement d’attendre la mise sur la direction du réseau passe réacteur EPR de Flamanville (Manche) près décider d’en construire le nouveaux represente également dénoncée. Ce calcul, qui per démarré en  2007, négatif devrait passing aboutir homme 2023 ainsiq ue coûtera tretton, 4  capacité d’euros postérieur EDF (19, 1  contenance, d’après une Cour différentes comptes). «  Le gouvernement a votre attitude ora laisse entendre que una filière n’aurait pas d’avenir  » , relève T.   Accoyer.

Cet avertissement intervient au moment où la filière est confrontée à entre plusieurs défis majeurs : obtenir are generally prolongation d’une partie plusieurs réacteurs tout autant que convaincre l’ensemble des pouvoirs banal d’engager dem nouveaux chantiers au bonus vite. Si buscas una bataille man lobbying levante déjà lancée, alors os quais la ministre de cette transition sur la biodiversité, Barbara Pompili, a un notre fois une ministre ejercitacion tutelle d’EDF et leur opposante legendaire au nucléaire. Cet propagande en coulisse risque alimentarte lui compliquer la tâche.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top