Actualités

Mondiaux de biathlon : après l’argent, le bronze pour Anaïs Chevalier-Bouchet

Anais Chevalier-Bouchet lors de la poursuite, qu’elle a terminée à la troisième place.

Belle journée pour l’équipe de France. Après le titre mondial conquis lors de la poursuite par Emilien Jacquelin, Anaïs Chevalier-Bouchet a apporté une cinquième médaille à l’équipe de France dans les championnats du monde de biathlon, dimanche 14 février à Pokljuka (Slovénie), en terminant troisième de la poursuite, derrière la Norvégienne Tiril Eckhoff et l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser.

Lire aussi Mondiaux de biathlon : la médaille d’argent pour Anaïs Chevalier-Bouchet au sprint

Partie deuxième derrière la Norvégienne, victorieuse du sprint samedi, Anaïs Chevalier-Bouchet a fait la course en tête après le premier tir.

Au terme d’un chassé-croisé, les deux femmes se sont retrouvées presque à égalité au moment du dernier tir.

Si Tiril Eckhoff, en tête au classement général de la Coupe du monde, a blanchi toutes ses cibles, l’Iséroise a manqué un tir. Le tour de pénalité qui a suivi a permis à Lisa Theresa Hauser de la rattraper, puis de la doubler sur le dernier tour.

« J’avais moins les jambes qu’hier. Au troisième tir, quand je sors, je ne pensais pas être en tête. J’avais fait la moitié du travail et il fallait que je bonifie. Cela me donne un peu de regret », a réagi la Française au micro de la chaîne L’équipe.

Première tricolore au classement général de la Coupe du monde cette saison, à la huitième place, Anaïs Chevalier-Bouchet remporte une troisième médaille en individuel dans un championnat du monde, après le bronze en 2017 à Hochfilzen (Autriche) et l’argent du sprint samedi.

Ses compatriotes ont connu une course beaucoup plus difficile, Julia Simon terminant 22e Justine Braizaz-Bouchetà la 30e place.

Le Monde

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top