Actualités

Marine Le Pen confirme vouloir quitter la présidence du Rassemblement national

Marine Le Pen a confirmé, jeudi 1er avril, son prochain départ de la présidence du Rassemblement national (RN), certainement après l’été, pour être la candidate à l’Elysée de « tous ceux qui veulent mener le combat national ».

Dans un entretien à L’Incorrect, mensuel proche de sa nièce Marion Maréchal, qui lui demandait si elle confirmait son départ, elle a ajouté : « Au prochain congrès, non, car c’est un congrès qui va légitimer le candidat à l’élection présidentielle, et il me faut donc d’abord être réélue, mais ensuite, oui, car il est nécessaire que je ne sois pas seulement la candidate du RN. »

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Présidentielle : Marine Le Pen se projette déjà sur le second tour de 2022

En février, la dirigeante d’extrême droite avait déclaré, sur RTL, qu’elle « réfléchissait » à abandonner la présidence de son parti pour être la « candidate de tous les Français », tout « en étant évidemment soutenue » par son mouvement. Le 17e congrès se tiendra à Perpignan début juillet et devrait valider sa candidature à la présidentielle. Jordan Bardella, numéro deux du parti, est pressenti pour lui succéder.

La chef du RN s’était déjà mise « en congé » de la présidence du parti entre les deux tours de la présidentielle de 2017.

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top