Actualités

Mali : une frappe française a tué 19 civils en janvier, selon une enquête de l’ONU

Une enquête de l’Organisation des Nations unies (ONU) conclut qu’une frappe aérienne conduite par l’armée française au Mali en janvier a tué 19 civils réunis pour un mariage, et non pas seulement des djihadistes, comme l’a soutenu Paris jusqu’alors, selon un rapport consulté par l’Agence France-Presse (AFP).

Au terme de l’enquête menée par la Division des droits de l’Homme de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), appuyée par la police scientifique des Nations unies, sur les évènements survenus le 3 janvier près de Bounti (centre), la Minusma « est en mesure de confirmer la tenue d’une célébration de mariage qui a rassemblé sur le lieu de la frappe une centaine de civils parmi lesquels se trouvaient cinq personnes armées, membres présumés de la Katiba Serma », assure aussi le résumé du rapport.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Au Mali, l’armée française en accusation, un mois après la frappe contestée de « Barkhane » près du village de Bounti

Le Monde avec AFP

Contribuer

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top