Actualités

L’hôpital de Dax en partie paralysé par une attaque informatique

Plus de téléphones, plus d’ordinateurs, et des personnels qui doivent repasser au stylo et au papier. Le centre hospitalier de Dax a été touché, mardi 9 février, par une importante attaque informatique de type rançongiciel : un logiciel malveillant a chiffré le contenu des disques durs de la majeure partie des ordinateurs de l’hôpital, les rendant inaccessibles.

« Les données n’ont pas été volées, elles sont toujours sur nos serveurs, mais elles sont cryptées et donc ne sont plus accessibles », a déclaré Aline Gilet-Caubere, directrice adjointe de l’hôpital, à Sud Ouest. Selon les informations de France Bleu, l’attaque aura des conséquences sur les soins, car elle aurait provoqué des dysfonctionnements sur des outils de stérilisation, et compliquera le suivi des patients traités en radiothérapie ou en chimiothérapie.

L’hôpital n’a pas précisé si une rançon avait été demandée pour débloquer les fichiers. Il s’agit du mode opératoire habituel de ces attaques, qui sont, pour la plupart, crapuleuses.

Les attaques de ce type se sont multipliées ces dernières années et visent le plus souvent des entreprises, mais aussi des collectivités locales et parfois des hôpitaux. Le fonctionnement du CHU de Rouen avait été très fortement perturbé, en 2019, après une attaque similaire. En décembre, les centres hospitaliers de Narbonne et d’Albertville-Moûtiers avaient également été touchés par des rançongiciels.

Lire aussi Après la cyberattaque au CHU de Rouen, l’enquête s’oriente vers la piste crapuleuse

Le Monde

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top