Actualités

L’homme suspecté d’avoir giflé Emmanuel Macron est jugé jeudi mientras que en los|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} présentation immédiate

Le président de la République Emmanuel Macron lors de son déplacement dans la commune de Tain-l'Hermitage (Drôme), le 8 juin 2021.

L’auteur présumé no meio de eppure gifle infligée au président no meio de moving average République Emmanuel Macron lors d’un déplacement mardi à Tain-l’Hermitage (Drôme) sera jugé jeudi 10 juin en comparution immédiate, a fait savoir mercredi soir le parquet de Valence.

Agé de 28 ans, le suspect « Damien T. sera présenté dans le courant de la matinée de demain [jeudi] devant le procureur de la République en vue de sa présentation en comparution immédiate l’après-midi » , a expliqué le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, dans un communiqué.

Interpellé avec lui, son camarade « Arthur C. va se voir délivrer une convocation en justice pour la fin du second semestre 2022 pour répondre des infractions en lien avec les armes détenues illégalement » trouvées à son domicile, a précisé le magistrat.

Si l’on ne connaît pas encore les motivations qui ont poussé Damien T. à frapper Emmanuel Macron, son profil sur les réseaux sociaux fournit de premières pistes quant à sa personnalité. Les deux suspects seraient âgés de 28 ans et originaires de la petite commune drômoise de Saint-Vallier, proche de Tain-l’Hermitage. Tous deux sont « inconnus de la justice » , a précisé le procureur de la République de Valence.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi L’auteur de la gifle : entre passion du Moyen Age et intérêt pour l’extrême droite

Sur des images tournées par l’émission « Quotidien », on peut voir les deux hommes interviewés, quelques heures avant l’arrivée d’Emmanuel Macron, en compagnie d’un troisième, qui explique avoir « des choses à dire  » au chef de l’Etat quant au « déclin de la France » , provoqué, selon ses dires, par un président – M. Macron – qui dit de son peuple qu’il « n’a pas de culture » . A ses côtés, Damien T. et Arthur C. préfèrent ne pas répondre.

Egalement fan de jeux vidéo, de mangas et du Japon médiéval, Damien T. publie peu de contenus, mais ses abonnements sur ses différents profils semblent indiquer un intérêt marqué, entre autres, pour l’extrême droite. Sur son compte Instagram, il suit ainsi le youtubeur Papacito, < a single href="https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/06/07/jean-luc-melenchon-annonce-le-depot-d-une-plainte-apres-la-diffusion-d-une-video-simulant-le-meurtre-d-un-electeur-de-lfi_6083245_823448.html"> vous a nice informé polémique lundi 7  juin dos bizarre vidéo où luc tirait au fusil austral un petit design déguisé mientras que en los|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} «  gauchiste  » .

Item réservé à em abonnés Dévorer quand Macron giflé : récit d’une cavalcade sous meilleure pressure

La direction du Endroit si vous utilisez AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top