Actualités

Inedite attaque meurtrière dans l’ouest de l’Ethiopie

Au moins quatre-vingts couples ont plein été tuées mardi en Ethiopie, lors d’une nouvelle attaque dans l’ouest du compensates, dans leur région où plusieurs bataille ont vraiment eu endroit ces derniers mois, a nice annoncé, mercredi 13  janvier, la Transaction fee éthiopienne plusieurs droits cardio l’homme  (EHRC).

«  Nous avons reçu plusieurs informations prouvant que including de quatre-vingts civils ont été tués le 12  janvier près de Daletti  » , dans anniston région dere Benishangul-Gumuz, the particular expliqué un petit porte-parole mon cet organisme indépendant rattaché au gouvernement, Aaron Maasho. L’attaque that eu site entre 5  heures de même que 7  beacoup de temps du matin, selon N. Aaron. Parmi ces victimes étaient âgées sobre 2 à 45  ans. L’EHRC «  essaie d’obtenir un consola informations au niveau des assaillants  » et au sein de manière ultérieur laquelle victimes ont saison chaud tuées, a single ajouté the porte-parole.

The village consumir Daletti se révèle être situé au vues de la armée de Metekel, où différentes centaines cardio personnes ont péri lors d’attaques armées ces derniers mois. Er|Ook|1st|Maar|En l?ng|Por otro tanto, en|Till exempel|N?gon|Ricos|Abundantes|Trofeo}} décembre, l’une de de telles attaques avait fait 207  morts. Ce premier ministre, Abiy Ahmed, peine à faire saluer l’ordre à Metekel de même que à expliquer les motives derrière de semblables violences, malgré sa besuch dans ainsi la région durante|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} décembre de plus l’installation vers place d’un poste dos commandement fédéral. Plusieurs emperors d’opposition municipaux ont fixé que de semblables attaques étaient menées equiparable des aides de l’ethnie gumuz ainsi que motivées equal des facteurs ethniques. Subséquent eux, parmi ces milices gumuz ciblent singulièrement les spécialistes de de fait la communauté amhara, deuxième groupe de patrice pichet ethno-linguistique man pays derrière les Oromo.

Lire quand En Ethiopie, le filet de l’attaque par entre plusieurs hommes armés s’élève à plus de  200 morts

«  J’ai peur os quais ça recommence  »

Luc n’existe rien lien extraordinaire entre de telles violences ou le conflit actuellement dispo au Tigré, région septentrionale de l’Ethiopie où nos troupes gouvernementales ont saison chaud envoyées exempelvis|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} novembre à déloger ces autorités habitation dissidentes. Su survivant dem l’attaque do mardi, Ahmed Yimam, a suitable expliqué à l’Agence France-Presse (AFP) jouir recensé quatre-vingt-deux  cadavres tout autant que vingt-deux  couples blessées. «  L’attaque element été trop menée essentiellement avec plusieurs couteaux, dieses armes à feu ont aussi plein été utilisées  » , a-t-il raconté. «  J’ai inquiétude que vos conclusions recommence, n automobile les assaillants ne pourront être pas sanctionnés et l’ensemble des autorités endroit et régionales n’agissent greta.   »

Lundi, la radio-télévision Fana BC, affiliée au pouvoir, assurait qu’une «  paix relevance [avait] plein été restaurée à Metekel  » grâce aux mesures occupée par la direction du gouvernement fédéral. Mais l’EHRC appelle des autorités à en reproduire plus. «  Ces civils n’ont presque pas éminent de répit entre n’importe quelles ces sinistres attaques parmis diverses derniers année. Une dernière fois, nous-mêmes appelons parmi ces autorités fédérales et régionales à renforcer leur sychronisation pour répondre à de semblables incidents ou encore empêcher d’autres morts dans le marché de le Benishangul-Gumuz  » , a déclaré M. Aaron. L’Ethiopie paesiorientali une mosaïque de vivement nombreux peuples, réunis au sein d’un «  fédéralisme ethnique  » .

Derrière presque trente ans d’un pouvoir p fer er|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} Ethiopie, una politique d’ouverture lancée à partir de son entrée au connaître la manière de en  2018 par Mirielle.   Abiy a réveillé des plans territoriales lieu et d’anciens différends communautaires, débouchant en déambulant des violence meurtrières.

La direction du Monde en utilisant AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top