Actualités

Edouard Philippe reçu à déjeuner au Sénat par Gérard Larcher

A l’heure où la droite cherche désespérément son candidat en vue de l’élection présidentielle de 2022, la nouvelle peut surprendre. Selon les informations du Monde, l’ancien premier ministre, Edouard Philippe, a déjeuné au Palais du Luxembourg, mardi 16 février, avec le président du Sénat, Gérard Larcher. Un rendez-vous qui intervient au moment où le sénateur des Yvelines apparaît pour le parti Les Républicains (LR) comme la « figure tutélaire » capable de départager les ambitions au sein de son camp.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi A droite, Gérard Larcher se place au centre du jeu pour 2022

Chez LR, on jure qu’il ne faut voir dans cette rencontre « aucun signe particulier », « rien à interpréter ». Pour autant, chacun sait que Gérard Larcher travaille à un « système de départage » entre les candidats potentiels, et multiplie les rencontres. « Larcher reçoit tout ce qui bouge, au cas où », sourit un élu. Si Edouard Philippe a pris ses distances avec son ex-parti, sa popularité ne laisse pas indifférent nombre de cadres, terrifiés à l’idée de se retrouver dans quelques mois sans champion crédible entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En dehors de Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, qui ne fait pas l’unanimité chez LR, personne ne semble pour l’instant se détacher au sein de la droite.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Emmanuel Macron face à Marine Le Pen en 2022, chronique d’un duel redouté

Essai sur l’art de gouverner

L’entourage du maire du Havre, de son côté, minimise l’importance de cette « discussion informelle », qui s’est tenue à la demande de M. Larcher et ne comportait « aucun ordre du jour ». L’ex-directeur général de l’UMP, répètent ses soutiens depuis des mois, n’aurait de toute façon pas l’intention de se présenter contre Emmanuel Macron en 2022. « Edouard parle à tout le monde, ce n’est pas incongru de déjeuner avec le président du Sénat, élude un proche. En ce moment, il est surtout sur l’écriture de son bouquin. » L’ancien locataire de Matignon doit en effet publier le 7 avril, avec son ami et ancien conseiller le député européen Gilles Boyer, un essai sur l’art de gouverner. Il continue par ailleurs d’entretenir des rapports réguliers avec l’ensemble du spectre politique : M. Philippe s’est ainsi affiché, le 11 février, à Rouen, au côté de la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, pour discuter du développement de la vallée de la Seine.

Il doit par ailleurs être décoré prochainement par Emmanuel Macron de la médaille de grand officier de la Légion d’honneur, remise à tous les anciens premiers ministres ayant exercé cette fonction au moins deux ans. Initialement prévue au Havre, la cérémonie devrait finalement se dérouler au palais de l’Elysée. Ce qui n’empêchera pas le chef de l’Etat, assure un proche, de venir dans la cité portuaire d’ici à la présidentielle afin de s’afficher au côté de son populaire ex-bras droit.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top