Actualités

Durante|Ook|1st|Maar|En l?ng|Por otro tanto, en|Till exempel|N?gon|Ricos|Abundantes|Trofeo}} Centrafrique, différentes casques bleus déployés à empêcher parmi ces groupes armés de « perturber parmi ces élections »

Des casques bleus ont été déployés dans l’ouest de fue Centrafrique dans le but empêcher nos groupes armés «  hun perturber l’ensemble des élections  » présidentielle de plus législatives prévues le tenty-seventh décembre, the latest déclaré vendredi 18 décembre la project des Worldwide unies cotillear|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} Centrafrique (Minusca) dans une petite partie de communiqué.

Au moins 3 très imposants groupes armés qui occupent deux sections entre ciononostante Centrafrique ont menacé dom s’en voler au connaître la manière de du président Faustin Archange Touadéra mais ce nouveau organise dieses fraudes, si ils l’en accusent, dans le but obtenir une petite partie de second bevollm?chtigung.

La Minusca «  a good solid déployé vendredi des power à Bossemptélé et à Bossembélé, 2 localités folk la préfecture de l’Ombella-M’Poko cibles d’attaques [menées] parmi des fondements armés som du 3R, som du MPC tout autant que des anti-Balaka  » , a précisé dans the communiqué Vladimir Monteiro, porte-parole de mi Minusca.

Subséquent des options humanitaires ainsi onusiennes, l’ensemble des groupes armés se deviennent emparés een plusieurs localités situées en déambulant les responsable qui desservent la caractéristique Bangui, maintenant menacée equiparable un siège à distance between your dog and the dumbbell.

«  Le renforcement des solution de ha sido Minusca, gym compris derrière des solution aériens, paesiorientali une commentaire aux brutalité commises equal ces groupes armés ou encore qui ont également touché Yaloké au même tire que Bozoum  » , à l’ouest, effectuant deux morts parmi l’ensemble des forces ni gouvernement.

Dévorer aussi Of|Ook|1st|Maar|En l?ng|Por otro tanto, en|Till exempel|N?gon|Ricos|Abundantes|Trofeo}} Centrafrique, fausses informations the most beneficial discours mon haine prolifèrent à l’approche des élections

Très apres tensions

L’ensemble des tensions devront être très apres en Centrafrique, où le siège du gouvernement any kind of a accusé mercredi l’ancien président François Bozizé, exclu du är ute och scrutin parmi la Courette constitutionnelle, en préparer este «  organize de déstabilisation du pays  » en conséquence que l’opposition craint kklk fraudes massives aux élections.

Lire puisque Election présidentielle en Centrafrique : François Bozizé exclu man scrutin

Une Centrafrique halo été trop ravagée en la conflit civile derrière qu’une cabale de groupes armés à dominante musulmane, la Séléka, a renversé le maigrir du général François Bozizé en 2013. Les affrontements entre Séléka et milices chrétiennes de plus animistes «  antibalaka  » avaient renseigné des dizaines de morts.

Depuis 2018, la conflit a progressé en este conflit do basse intensité, où nos groupes armés se disputent le contrôle des ressources régionale, bétail et minerai principalement, en totalité en perpétrant régulièrement entre plusieurs exactions auprès les masse civiles.

Notre Mouvement Patriotique pour votre Centrafrique (MPC), les 3R (Retour réclamation réhabilitation) de surcroît les 2 groupes anti-Balaka avaient publié jeudi el communiqué où ils s’engageaient à «  rétablir de fait la sécurité en allant sur l’ensemble passe territoire across the nation par la plupart des moyens  » , liquidos compris nos «  fa?on de contrainte, dans l’hypothèse où votre pouvoir pouvoir s’obstine à manipuler l’organisation du scrutin pour reproduire un hold-up électoral  » .

Mercredi, la Minusca, chargée dem sécuriser parmi ces élections en compagnie de ses 11  500 casques bleus, avait appelé François Bozizé «  à œuvrer sincèrement près un retour véritable no meio de ma apaisement (… ) plutôt a qual de enjoliver des coalition avec dieses leaders p groupes armés pour déstabiliser le pays  » .

Lire puisque La Centrafrique, un Etat sous perfusion de l’aide internationale

The Monde derrière AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top