Actualités

Deux interpellations après la découverte de graffitis insultants sur le bus du RC Lens à Paris

Deux personnes ont été interpellées après la découverte de graffitis sur le car de l’équipe de football du Racing Club de Lens, en déplacement samedi 1er mai à Paris, a appris l’Agence-France-Presse (AFP), de source policière.

Le car a été tagué dans la nuit de vendredi à samedi à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), près du Parc des Princes. Selon des images circulant sur les réseaux sociaux, le véhicule lensois a été souillé de tags jaunes « PSG », « Paris SG », « Ultras Paris » ou encore « consenguin de merde » (sic).

Ces graffitis rappellent la banderole « Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch’tis » brièvement déployée par des supporters parisiens dans une tribune du Stade de France le 29 mars 2008 lors de la finale de la Coupe de la Ligue PSG-Lens, en référence au film à succès de Dany Boon. Cinq supporteurs avaient été condamnés par la justice dans cette affaire, écopant d’amendes et d’interdictions de stade.

Lire aussi Scandale, surprises et ratés : retour sur les grands moments en finale de la Coupe de la Ligue

« Le Paris-Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les agissements intolérables commis à l’encontre du RC Lens par des individus se prétendant supporteurs du club », a réagi le PSG dans un communiqué.

« On va se concentrer sur notre match »

« Des investigations de police sont en cours. Le club se réserve le droit de prendre toutes les sanctions et mesures juridiques appropriées s’il apparaît que certains de ses supporters sont associés à ces actes honteux », ajoute le PSG, disant apporter « son soutien et sa sympathie au RC Lens et à ses supporters ».

De son côté, le club artésien n’a pas souhaité commenter l’affaire, à quelques heures d’une rencontre décisive au Parc des Princes face au Paris-Saint-Germain samedi après-midi. Le Paris-SG, deuxième de Ligue 1, reçoit samedi (17 heures) le RC Lens, cinquième, pour un duel crucial dans la course au titre et aux places européennes.

« On va se concentrer sur notre match, il n’y a rien de prévu pour l’instant », a déclaré un porte-parole du club à l’AFP, laissant néanmoins entendre que Lens envisageait de porter plainte.

Le bus a, depuis, été nettoyé, même s’il reste encore quelques traces.

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top