Actualités

Derrière Pornhub et YouPorn, le géant du porno en ligne MindGeek dans la tourmente

Le siège de MindGeek, à Montréal, au Canada, en 2019.

Le site en ligne de MindGeek est un appeau à jeunes avides de faire de leur passion un métier. Sur fond chic noir et or, on y vante les mérites d’une entreprise qui appuie sa trajectoire de croissance mondiale sur « l’innovation et l’excellence » et se prévaut de plus de 115 millions de visiteurs quotidiens sur ses plates-formes. Sans en mentionner aucune. Afin de recruter « les meilleurs talents du secteur du génie informatique et de la programmation logicielle », MindGeek met en avant sa vocation internationale, avec « des bureaux au Luxembourg, à Nicosie, à Londres, à Montréal, à Bucarest et à Los Angeles », et promet surtout de belles opportunités de carrière, dans une équipe « de gens brillants », qui travaillent dans une ambiance du tonnerre. « Nos soirées ? Elles sont épiques. » Qui hésiterait à postuler ?

Le grand immeuble de verre surmonté du petit logo de l’entreprise, une ampoule sur fond jaune, situé sur un des grands boulevards ceinturant le centre-ville de Montréal (Canada), ne fait pas rêver. Mais à l’heure du télétravail généralisé, il ne saurait servir de repoussoir aux éventuels candidats des nombreux postes offerts par la société. Bref, MindGeek ressemble à s’y méprendre à ces centaines d’entreprises high-tech spécialisées dans les technologies de l’information qui font la réputation de la métropole québécoise.

Sauf que derrière le miroir chic se cache en réalité un géant XXL du… X. MindGeek abrite en effet une galaxie de centaines de portails gratuits (Pornhub, YouPorn, RedTube) et de sites payants tous consacrés à la pornographie, qui en font le leader mondial du secteur en termes de fréquentation. Cette spécialisation vaut d’ailleurs à Montréal d’être présentée dans la presse sous le surnom de « capitale du porno ». Autre détail, peu visible sur son site Web : si l’entreprise déclare employer plus de 1 000 salariés au Canada, son siège social – et donc fiscal – est domicilié au Luxembourg.

Lire aussi Très critiqué, Pornhub désactive des millions de ses vidéos pornographiques

« Le Québec a été bien peu regardant »

« Pendant longtemps, le Québec a été bien peu regardant sur l’activité et les revenus réels de cette entreprise. En mettant en balance son rôle économique de bon employeur, qui accorde de hauts salaires aux jeunes diplômés de la province, contre son rôle moral, les gouvernements ont longtemps préféré considérer que c’était une entreprise tech comme une autre », explique Michel Nadeau, expert conseil en gouvernance d’entreprises.

Il vous reste 78.15% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top