Actualités

Covid-19 : les Etats-Unis sur le point d’autoriser le vaccin Pfizer-BioNTech à partir de l’âge 12 ans

Le vaccin de Pfizer-BioNtech est déjà autorisé aux Etats-Unis pour les plus de 16 ans.

Les autorités américaines se préparent à autoriser, en début de semaine prochaine, le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer-BioNTech pour les adolescents âgés de 12 ans à 15 ans, rapporte le New York Times, lundi 3 mai, citant des représentants fédéraux.

Ce sérum est déjà autorisé aux Etats-Unis pour les plus de 16 ans. Mais aucun vaccin n’existe pour l’instant pour les enfants, moins exposés aux cas graves de la maladie et dont la vaccination n’a pas été une priorité jusqu’à présent. Ils représentent cependant une part importante de la population, selon les experts, ils devront donc également être immunisés afin de freiner la transmission de la maladie.

  • Des essais cliniques positifs chez les adolescents

Une autorisation en ce sens, sur le territoire américain, de la FDA (Food and Drug Administration) est fortement pressentie depuis que le laboratoire américano-allemand a déclaré que des essais cliniques avaient démontré que le vaccin était sûr, efficace et produisait des anticorps solides chez les 12-15 ans.

Les résultats préliminaires de l’étude publiée fin mars par Pfizer, et menée auprès de 2 260 volontaires américains âgés de 12 à 15 ans, ont montré qu’il n’y avait pas de cas de Covid-19 parmi les adolescents entièrement vaccinés, contre dix-huit parmi ceux ayant reçu des injections factices. Les enfants ont eu des effets secondaires similaires à ceux des jeunes adultes, a déclaré la société. Les principaux effets indésirables sont la douleur, la fièvre, les frissons et la fatigue, en particulier après la deuxième dose.

Les États-Unis ont commandé, à la fin du mois de juillet, au moins 300 millions de doses du vaccin Pfizer dont plus de 131 millions ont déjà été administrées dans un pays où la demande de vaccins chez les adultes a considérablement ralenti ces dernières semaines.

Lire aussi Vaccin contre le Covid-19 : une troisième dose de Pfizer « probablement » nécessaire
  • L’Europe évalue à son tour la vaccination pour les adolescents

L’Europe songe également à étendre l’utilisation du vaccin Pzifer-BioNTech aux adolescents puisque l’Agence européenne des médicaments (AEM) a entamé son évaluation auprès des 12-15 ans. Ces analyses surviennent après des demandes d’autorisation déposées par les deux entreprises pharmaceutiques pour cette tranche d’âge dans l’Union européenne et aux Etats-Unis.

« L’AEM communiquera les résultats de son évaluation, attendus en juin sauf si des informations complémentaires sont nécessaires », a déclaré, lundi, l’agence, sise à Amsterdam.

Après évaluation par l’AEM, la Commission européenne avait autorisé la distribution du vaccin de Pfizer-BioNTech, en décembre. L’AEM avait alors expliqué faire cette recommandation pour les personnes de 16 ans et plus.

Lire aussi Covid-19 dans le monde : Pfizer-BioNTech accélère le rythme de ses livraisons de vaccins à l’Union européenne

Moderna, dont l’utilisation est autorisée pour les plus de 18 ans, et Johnson & Johnson testent aussi leurs vaccins chez des adolescents. Les données des essais cliniques réalisés par Moderna sont attendues sous peu.

Notre sélection d’articles sur les vaccins contre le Covid-19

Le Monde avec AP et Reuters

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top