Actualités

Covid-19 : le Brésil repasse au-dessus des 1 000 morts par jour

La pandémie a fait plus de 1,65 million de morts dans le monde, selon un bilan de l’Agence France-Presse (AFP) établi à partir de sources officielles, dans la nuit de jeudi 17 à vendredi 18 décembre.

L’Europe est la région du monde la plus endeuillée par le Covid-19 : les 52 pays et territoires qui la composent déplorent désormais plus d’un demi-million de décès liés au Covid-19. Le continent est redevenu l’épicentre de la pandémie depuis octobre, avec les Etats-Unis, après l’avoir déjà été en mars-avril.

” tHtml += “

” + d.pays + “

” tHtml += “

” + milliers(d.morts) + “

” tHtml += “” } }) d3.select(“#topcinq”).html(tHtml) if (!mobileDec) { d3.select(“#contenanttopcinq”).style(“max-height”, +((hauteurGraphes * .98) – asoustraire) + “px”); } } /* on lance une première fois */ lancerLaFusee(); });

  • Le Brésil enregistre à nouveau plus de 1 000 morts en vingt-quatre heures

Le Brésil est repassé au-dessus du seuil des 1 000 morts quotidiennes du coronavirus pour la première fois depuis le 30 septembre, selon le dernier bilan publié jeudi par le ministère de la santé. Le plus grand pays d’Amérique Latine, qui subit de plein fouet la deuxième vague de la pandémie, déplore au total plus de 184 000 décès enregistrés dus au Covid-19, avec plus de 7 millions de cas confirmés. Le nombre de nouvelles contaminations déclarées reste également extrêmement élevé (69 800), proche du record historique de mercredi (plus de 70 000).

Le pays de 212 millions d’habitants connaît depuis novembre une forte recrudescence des cas et des décès et de nombreux spécialistes craignent que la situation s’aggrave avec les fêtes de fin d’année. Les courbes de la pandémie avaient baissé nettement après un interminable plateau à plus de 1 000 morts par jour en moyenne de juin à août, avant de remonter de nouveau le mois dernier.

La situation est d’autant plus préoccupante que la vaccination s’annonce chaotique, avec un plan national d’immunisation tardif critiqué de toutes parts. Le ministère de la santé vise l’immunisation d’au moins 70 % de la population, soit près de 150 millions de personnes, sous seize mois. Mais le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui n’a cessé de minimiser la crise sanitaire, a semé le trouble pour la population en assurant qu’il ne se ferait pas vacciner. Il a également discrédité à plusieurs reprises le CoronaVac du laboratoire chinois Sinovac, produit localement par l’Institut Butantan sous tutelle du gouverneur de l’Etat de Sao Paulo, Joao Doria, pressenti comme de ses principaux adversaires pour la présidentielle de 2022.

  • Aux Etats-Unis, Biden testé négatif, un conseiller atteint du Covid-19

Aux Etats-Unis, le président élu Joe Biden a été testé négatif au Covid-19, après que Cedric Richmond, membre démocrate du Congrès pressenti à un poste à la Maison Blanche, a contracté le nouveau coronavirus, a-t-on appris jeudi dans un communiqué publié par une porte-parole de Joe Biden. Cedric Richmond n’était pas en contact étroit, comme défini par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), avec Joe Biden, a ajouté Kate Bedingfield.

  • En Irlande du Nord, un nouveau confinement après Noël

Le gouvernement nord-irlandais a décidé jeudi soir d’instaurer après Noël, et pour six semaines, un nouveau confinement face à la forte progression de l’épidémie de nouveau coronavirus dans la province britannique. Après ceux qui ont été instaurés au printemps et à l’automne, l’Irlande du Nord connaîtra ainsi son troisième confinement. Les nouvelles restrictions entreront en vigueur à partir du 26 décembre et feront l’objet d’une évaluation au bout de quatre semaines, a annoncé la vice-première ministre Michelle O’Neill, soulignant que la propagation du virus imposait « une intervention urgente ».

Les commerces non-essentiels devront fermer, tout comme les pubs et restaurants, qui pourront toutefois faire de la vente à emporter. La première des six semaines de confinement sera encore plus stricte, avec interdiction de tous les événements sportifs et fermeture des magasins avant 20 heures.

Ce nouveau confinement interviendra juste après un assouplissement des restrictions dans tout le Royaume-Uni autour de Noël. La capacité des hôpitaux nord-irlandais a été dépassée par le nombre de cas de coronavirus. Avec plus de 66 000 morts recensés, le Royaume-Uni est l’un des pays d’Europe le plus durement touché par la pandémie.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top