Actualités

Covid-19 dans le monde : l’Australie commence à vacciner, l’Italie s’inquiète des attroupements

La pandémie a fait plus de 2,46 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 111 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse dimanche matin. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (497 648), devant le Brésil (245 977) et le Mexique (179 797). Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

” tHtml += “

” + d.pays + “

” tHtml += “

” + milliers(d.morts) + “

” tHtml += “” } }) d3.select(“#topcinq”).html(tHtml) if (!mobileDec) { d3.select(“#contenanttopcinq”).style(“max-height”, +((hauteurGraphes * .98) – asoustraire) + “px”); } } /* on lance une première fois */ lancerLaFusee(); });

  • L’Australie commence à vacciner

Après la Nouvelle-Zélande samedi, c’est au tour de l’Australie de commencer sa campagne de vaccination ce dimanche. Des membres du gouvernement australien ont été parmi les premiers à recevoir une dose du vaccin, dans le but de renforcer la confiance de la population.

Cette opération intervient au lendemain de manifestations contre la vaccination ayant rassemblé des milliers de personnes. Selon une enquête de l’Australian National University, près de 22 % des Australiens n’envisagent pas de se faire vacciner.

  • L’Italie inquiète face aux variants et aux attroupements du week-end

L’inquiétude est montée d’un cran ce week-end en Italie face à la propagation des variants du coronavirus et aux attroupements dans les grandes villes, favorisés par une météo particulièrement clémente. « Je suis inquiet évidemment. Le regain des contagions est dû en grande partie au variant anglais », a estimé Massimo Galli, l’un des plus éminents virologues italiens, qui exerce à l’hôpital Sacco de Milan. « Pour être honnête, toutes les données vont dans la direction de l’augmentation des nouveaux cas », a-t-il ajouté.

En dépit de l’appel à « rester chez soi » lancé vendredi par l’Institut supérieur de la santé (ISS), l’organisme chargé de conseiller le gouvernement dans la lutte contre le Covid, des foules se sont déversées dans les rues, parcs et fronts de mer de plusieurs villes italiennes pour profiter du temps particulièrement ensoleillé et clément régnant ce week-end sur la Péninsule.

L’Italie a enregistré samedi 14 931 nouveaux cas et 251 décès. Depuis le début de pandémie, le bilan est de 2,9 millions de cas et 95 486 morts.

  • Londres promet une première dose pour tous d’ici à juillet

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, promet que tous les adultes recevront une première dose de vaccin d’ici à fin juillet et tous les plus de 50 ans d’ici à mi-avril. A ce jour, un quart de la population britannique a reçu la première dose de vaccin, mais moins de 1 % de la population a reçu la deuxième dose.

M. Johnson doit annoncer lundi au Parlement sa feuille de route pour un déconfinement qu’il souhaite « prudent et progressif ».

Lire aussi Covid-19 : comment le variant B.1.1.7, apparu en Angleterre, menace de relancer l’épidémie en France
  • Plus de 204 millions de doses

A l’échelle mondiale, plus de 204,88 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans au moins 109 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles dimanche matin. Un chiffre toutefois sous-estimé, la Chine et la Russie n’ayant pas communiqué de données depuis le 9 février.

Lire aussi Covid-19 dans le monde : au moins 200 millions de doses de vaccins déjà administrées, en grande partie dans les pays du G7
  • Canada : dépistage à la frontière

Le Canada, inquiet de la progression des variants réputés plus contagieux, imposera à compter de lundi des tests de dépistage à sa frontière terrestre avec les Etats-Unis, actuellement accessible uniquement pour les déplacements « essentiels ».

  • L’OMS exhorte la Tanzanie à agir

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle la Tanzanie à prendre des mesures pour protéger ses citoyens, mais aussi les populations des pays visités par des Tanzaniens, alors que le président tanzanien, John Magufuli, n’a de cesse de minimiser la dangerosité du coronavirus.

Ces dernières semaines, le pays a été frappé par une vague de décès officiellement attribués à des pneumonies.

Notre sélection d’articles sur le Covid-19

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top