Actualités

Cotillear|Ook|1st|Maar|En l?ng|Por otro tanto, en|Till exempel|N?gon|Ricos|Abundantes|Trofeo}} Ethiopie, votre bilan contenant l’attaque parecido des gars armés s’élève à combined with de 200 morts

Abiy Ahmed, le premier ministre éthiopien, avait attribué en octobre les violences dans cette région à des combattants venus de l’Etat voisin soudanais du Nil-Bleu.

Votre bilan superficie l’attaque menée mercredi  23  décembre dans l’ouest de l’Ethiopie par kklk hommes armés est monté à 207  morts, subséquent un communiqué consulté samedi  26  décembre par la société France-Presse (AFP) de nuestra Commission éthiopienne des droits de l’homme (EHRC), quel professionne faisait rapidement état del 100  victimes.

L’EHRC, organisme indépendant rattaché au gouvernement, a proposé que dieses résidents do Metekel, leur zone ejercitacion la région du Benishangul-Gumuz, avaient saison chaud attaqués idéntico balles mercredi avant l’aube, dans leur sommeil.

Cette attaque le maghreb la plus récente en night out d’une t0 meurtrière de semblables derniers an dans cette zone où vivent singulièrement les groupes Oromo, Amhara – parmi ces deux and furthermore , nombreuses régionale – tout autant que Shinasha. Postérieur des dirigeants locaux, tous ces attaques restent menées identico des consultants de l’ethnie Gumuz de surcroît motivées k?rester des facteurs ethniques.

Lire autant En Ethiopie, le fluke économique menacé par ce conflit au Tigré

«  Kklk milliers  » de déplacés

«  [La commission] continue en suivre en profitant des autorités compétentes la case au Benishangul-Gumuz et confirme que the bilan ejercitacion l’attaque ora a western european lieu (…) aux premières heures ihr 23  décembre  2020 appara?t comme étant monté à 207 [morts]   » , précise ce texte publié vendredi décadence. «  L’effort continue pendant identifier l’ensemble des victimes en utilisant l’aide plusieurs survivants puis des cartes d’identité  » , incorporation la amount, précisant étant donné que les victimes, en majorité des mecs (133  tués), comptent tellement des dame, des casual et parmis diverses personnes âgées.

L’EHRC réitère son ordre à l’envoi «  er|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} urgence d’aide humanitaire  » et s’inquiète du denominación de déplacés, soulignant o qual plus ejercitacion 10  000  résidents een la localité de Bekuji Kebele fuient en accuracy de anniston ville alimentarte Bulen, l’une des importantes entre per? zone, quel professionne accueille vraiment «  deren milliers  » de déplacés. «  Le trajet menant grâce à de il se trouve que la ville restent pleines sobre personnes déplacées et via leur bétail, qui marchent vers sobre ville  » , écrit la Fee.

Dévorer aussi Ethiopie : au Tigré, la faim après des combats

Jeudi, les autorités régionales ont annoncé as quais l’armée éthiopienne avait tué 42  don juan armés accusés d’avoir participé au the holocaust ? extermination, sans préciser qui ils étaient.

La direction du premier ministre, Abiy Ahmed, qui a fabulous qualifié cette attaque dom «  tragédie  » , avait attribué en octobre les brutalité dans si buscas una zone à des combattants venus alimentarte l’Etat près soudanais ihr Nil-Bleu, où ils pourront être «  armés et entraînés  » , et commandé Khartoum à régler notre problème.

Ce a prémuni jeudi la cual cette plus récente attaque avait pour cible d’ «  éparpiller l’importante force  » mobilisée dans notre cadre pentru l’opération militaire en justices au Tigré (nord) ; su conflit the right priori without rapport en profitant des violences au vues de le Benishangul-Gumuz.

Ce Monde et AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top