Actualités

Chaillot célèbre cent ans d’aventures créatives

Par Rosita Boisseau et Brigitte Salino

Publié aujourd’hui à 08h31

Par quelle face attaquer la montagne qu’est Chaillot-Théâtre national de la danse ? Par la face sud, celle de l’entrée officielle, incroyablement majestueuse avec sa volée de portes dégageant sur les fontaines du Trocadéro ? Ou par la face nord, aujourd’hui la seule utilisée car à quelques pas du métro Trocadéro ? Et ensuite, par où commencer ? Les peintures chatoyantes des Nabis restaurées en 2019 ou la toile rougeoyante sur La Tragédie (1937-1938), de Louis Billotey, située au-dessus de la caisse centrale ? Et pourquoi ne pas plonger directement dans le ventre de la bête en se faufilant dans le couloir « des gazés » datant de la première guerre mondiale ou dans le souterrain relié aux catacombes et aux égouts ?

Vertige de Chaillot ! Ce haut lieu du théâtre et de la danse est une mine de merveilles, un monstre architectural fabuleux de 26 000 mètres carrés. « Je fais chaque jour plus de six kilomètres dans ce dédale, glisse Olivier Morales, directeur technique. J’adore ce théâtre où les styles et les époques des années 1930 aux années 1970 et à aujourd’hui se télescopent sans le dénaturer. »

Le hall d’entrée Art déco du Chaillot-Théâtre national de la danse le 17 décembre, à Paris.

Où que l’on aille, on est happé par une sculpture, la volute d’une rampe d’escalier ou le rythme visuel des baies vitrées ouvrant sur la tour Eiffel. Une explosion d’images que l’on retrouve dans le film Intouchables (2011), d’Olivier Nakache et Eric Toledano, ainsi que dans la série de France 2, Dix pour cent. Et même, depuis le 15 décembre, sur l’application TikTok. A la suite d’une proposition d’Eric Garandeau, de TikTok France, qui veut secouer les habitudes de ses ados, des performances ont été réalisées dans les espaces les plus insolites de Chaillot.

Ce monument du spectacle vivant fête ses 100 ans. Si l’édification du premier bâtiment, le pharaonique Palais du Trocadéro, date de 1878, c’est en 1920 que fut inauguré le premier Théâtre national et populaire par le metteur en scène Firmin Gémier (1869-1933). « Chaillot additionne les symboles, déclare Didier Deschamps, directeur depuis 2011. Il incarne dès le début un lieu de création, de rassemblement populaire et de mixité qui ne tient pas compte des origines sociales ni des convictions religieuses. C’est à Chaillot qu’en 1948 la Déclaration universelle des droits de l’homme – auxquels on devrait d’ailleurs ajouter ceux de la femme ! – est adoptée par cinquante-huit pays. Il participe depuis toujours à la démocratisation de la culture en portant l’excellence théâtrale et chorégraphique au plus grand nombre. »

Il vous reste 73.26% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top