Actualités

Ce qu’il faut retenir des vœux d’Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron adresse ses vœux à la population française du palais de l’Elysée, à Paris, le 31 décembre 2020.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a loué, jeudi 31 décembre lors de ses vœux aux Français, l’espoir pour 2021 grâce notamment à la mise en œuvre du vaccin contre le coronavirus après une année 2020 bouleversée par la crise sanitaire.

« Oui, cette année 2020 a été difficile. Elle nous a rappelé nos vulnérabilités. Mais ensemble, nous en sortons encore plus unis et en ayant beaucoup appris », a-t-il déclaré dans une allocution retransmise du palais de l’Elysée à l’occasion du réveillon du Nouvel An.

Lire aussi Plus de 100 000 policiers et gendarmes mobilisés, vente d’alcool interdite dans 15 départements… un réveillon sous couvre-feu
  • Pas de « lenteur injustifiée » dans la campagne de vaccination

M. Macron n’a pas donné de calendrier de vaccination contre le Covid-19, mais il a assuré qu’il « ne laisserai[t] pas, pour de mauvaises raisons, une lenteur injustifiée s’installer » dans la campagne qui vient de commencer au compte-gouttes en France. « Chaque Français qui le souhaite doit pouvoir se faire vacciner. De manière sûre et dans le bon ordre, en commençant par ceux qui présentent le plus de risques. » Critiqué par ceux qui jugent la vaccination trop lente, notamment par rapport à l’Allemagne, il a aussi assuré qu’il ne laisserait « personne jouer avec la sûreté et les bonnes conditions, encadrées par nos scientifiques et nos médecins, dans lesquelles la vaccination doit se faire ».

Lire aussi Face aux critiques, le gouvernement annonce que les soignants de 50 ans et plus pourront être vaccinés « dès lundi »
  • « Inventer une économie plus forte »

La relance de 2021 « va nous permettre, dès le printemps, d’inventer une économie plus forte, tout à la fois créatrice d’emplois, plus innovante, plus respectueuse du climat et de la biodiversité et plus solidaire », a ajouté le chef de l’Etat, affirmant que « l’espoir est là ».

« Au moins jusqu’au printemps, l’économie pèsera beaucoup sur la vie de notre pays », a reconnu Emmanuel Macron. « C’est la France de 2030 que nous bâtirons, tel est notre cap »

  • Le Royaume-Uni reste « notre ami et notre allié »

Magré sa sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni reste « notre ami et notre allié », a déclaré le président. « Le Royaume-Uni demeure notre voisin, mais aussi notre ami et notre allié. Ce choix de quitter l’Europe, ce Brexit, a été l’enfant du malaise européen et de beaucoup de mensonges et de fausses promesses », a-t-il ajouté.

Lire aussi Le Royaume-Uni largue définitivement les amarres européennes

Le chef de l’Etat a appelé de ses vœux une Europe « plus forte, plus autonome, plus unie ». « En 2020, nous avons su conduire les transformations nécessaires et renforcer notre crédibilité, s’est-il félicité. Nous avons su convaincre l’Allemagne, puis les autres membres de l’Union européenne, de concevoir un plan de relance unique, de décider d’un endettement commun et solidaire pour mieux préparer notre avenir ».

  • Emmanuel Macron assume son « quoi qu’il en coûte »

« Notre pays est l’un de ceux qui est le plus intervenu pour protéger et accompagner les jeunes, les travailleurs, les entrepreneurs, a déclaré M. Macron. Quoi qu’il en coûte, je l’assume, car il a permis de préserver des vies et de protéger des emplois. » « Je suis sincèrement convaincu que nous avons fait les bons choix, au bon moment », a-t-il ajouté. “Il nous faudra bâtir ensemble les réponses qui permettront de ne pas en faire un fardeau pour les générations futures”

Le chef de l’Etat a également rendu hommage aux 64 000 victimes du Covid-19 et à leurs proches, et a salué l’investissement des personnes mobilisées dans cette crise pour « soigner, nourrir, éduquer protéger », citant un à un des noms de Français qui se sont investis. Il a notamment évoqué Mauricette, 78 ans, résidente d’une maison de retraite de Sevran, qui a été la première Française à se faire vacciner contre le Covid-19. « Un magnifique message d’espoir pour l’année qui s’ouvre. »

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Rythme, approvisionnement, gestion des priorités… Les questions que soulève la stratégie vaccinale française

Le Monde avec AFP

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top