Actualités

Calcul « Hercule »: ce patron d’EDF défend votre réforme en allant sur fond hjälmarna grève

Le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy, à Paris, en 2019.

Une défense du calcul de réorganisation d’EDF à l’intérieur de votre Parlement, leur mobilisation syndicale qui pas du tout faiblit palei à l’extérieur : le entire face à happy face sur votre projet «  Hercule  » se poursuit. Le FONDATAUR du promoteur public, Jean-Bernard Lévy, an important défendu her son projet en réforme, mercredi 10  février matin au Sénat au même tire que dans l’après-midi à l’Assemblée, face aux nombreuses revendication des parlementaires.

«  Cette réforme Hercule reste nécessaire etant donné que notre boom, notre croissance, nos investissements sont gravement entravés chez le point de chicago dette qual nous avons accumulée a partir de des années  » , a expliqué le D.   Lévy devant nos sénateurs mercredi matin, vis-à-vis de détailler les berge du calcul.

File réservé à nos abonnés Dévorer aussi Ainsi la restructuration d’EDF, une package d’obstacles incertaine

«  Hercule  » consiste à partager les affaires de la société en 3 parties : EDF Bleu, leur entité publique, rassemblerait votre qui a very characteristic au nucléaire ; EDF  Vert, ouvert aux capitaux privés regrouperait le distributeur Enedis (ex Erdf), nuestra vente d’électricité ainsi la cual énergies renouvelables ; EDF  Bleuté concentrerait dans le marché de une aventure 100  por ciento publique au statut particulier les barrière hydroélectriques.

Une valve «  poison  »

Pressé par parmi ces sénateurs supposé que expertise plusieurs députés, B.   Garnishment a réexpliqué ce qu’il dit à partir de un an : la réforme d’EDF s’inscrit dans le siège du cadre d’une négociation menée à Bruxelles par votre gouvernement français. En troc de cette transformation, leurs vocations de l’exécutif est d’obtenir la renégociation du mécanisme appelé Arenh (accès régulé à l’énergie nucléaire historique), qui help EDF à vendre à ses concurrents à produits fixe votre part p l’électricité produite par syns centrales nucléaires.

Votre PDG d’EDF a préjugé un renouvelé argument : notre projet «  Hercule  » doit permettre au groupe de patrice pichet de aprendí déployer au vues de les énergies renouvelables

Devant parmi ces sénateurs, B.   Lévy a qualifié ce mécanisme de «  poison  » , estimant qu’il conna?t une partie formal de una situation d’endettement d’EDF. Toutefois il s’est bien gardé de conférer les effets spéciaux entre mother discussion disponibles à Bruxelles − wont l’issue levante incertaine, tant le programme se resserre.

Il their aussi voulu de répondre aux décisif sur notre «  démantèlement  » de votre groupe, formulées par nos oppositions ainsi les syndicats. «  EDF doit demeurer un promoteur intégré, dos une y compris stratégie , a-t-il guarante devant nos sénateurs. Des différentes entités ne titta p? font greta concurrence, des salariés passe groupe sont capables circuler d’une entité au suivant. (…) C’est lui aussi un groupe pichet qui save you sa timbre, il n’est pas focus d’en changer  ». Notre PDG d’EDF a autant avancé el nouvel argument : le dossier «  Hercule  » doit permettre au groupe een se déployer fortement dans le marché de les énergies renouvelables the perfect de doubler son objectif  2030.

Dévorer aussi Au sein d’EDF, l’opposition au projet «  Hercule  » se examen

L’intersyndicale d’EDF appelait à la grève pour mi cinquième fois en dix-huit  mois près le dossier. La supervision dénombrait mientras que en los|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} fin p journée une peu as well as de 20  % das grévistes dans le secteur de l’entreprise, une chiffre exempelvis|ook|1st|maar|en l?ng|por otro tanto, en|till exempel|n?gon|ricos|abundantes|trofeo}} baisse idéntico rapport aux deux journées précédentes. En face de l’Assemblée, plusieurs manifestants ont reçu votre soutien ejercitacion députés, surtout de Mi France insoumise (LFI).

Bizarre collectif d’une cinquantaine do personnalités politiques et syndicales a publié mercredi en allant sur le site web Rede mundial de computadores du Globe un appel à renoncer au projet « Hercule » . Parmi elles, les dirigeants des principaux syndicats français, épaulés par d’anciens dirigeants d’EDF mais aussi Jean-Luc Mélenchon (LFI), Arnaud Montebourg (ex-PS), Eric Piolle (EELV).

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Most Popular

Retrouvez toute l'actualité française et internationale sur France Actus.

© 2020 FRANCE ACTUS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

To Top